01272022Headline:

Gambie – Présidentielle: le président Abama Barrow réélu, l’opposition dénonce une fraude

Le président gambien Adama Barrow a été réélu à la tête du pays à la suite d’une élection présidentielle qui a eu lieu samedi dernier. Cette élection n’a toutefois, pas fait l’unanimité au sein de la classe politique car l’opposition crie au scandale et assure qu’il y a eu fraude.

A l’annonce des résultats publiés par la Commission électorale gambienne, Adama Barrow a confortablement remporté un second mandat à la tête du pays après avoir obtenu 53% des voix, selon les résultats publiés dimanche soir. Quelques heures après ces premiers résultats, le président de la commission électorale, Alieu Momarr Njai, a déclaré Barrow vainqueur, annonçant les résultats définitifs aux journalistes.

Cette dernière confirmation des résultats a été faite suite à des contestations des résultats partiels par l’opposition. Trois des candidats rivaux de Barrow avaient rejeté des résultats partiels. « A ce stade, nous rejetons les résultats annoncés jusqu’à présent », ont déclaré Darboe et deux autres candidats dans un communiqué conjoint plus tôt. « Toutes les actions sont sur la table. »

Barrow a reçu une ovation debout lorsqu’il s’est adressé à eux avec « un grand sentiment de joie et d’humilité » et leur a dit de respecter ceux qui ont voté pour ses adversaires lors d’une « élection libre, juste et transparente », rapporte Al Jazeera. « Je ferai tout ce que je peux et utiliserai toutes les ressources à ma disposition pour faire de la Gambie un endroit meilleur pour nous tous », a-t-il déclaré.

L’élection de samedi, la première depuis que l’ancien homme fort Yahya Jammeh a fui en exil en 2017, est considérée comme cruciale pour la jeune démocratie ouest-africaine.

Melv Le Sage

Comments

comments

What Next?

Recent Articles