01232021Headline:

Ghana: les commerçants ghanéens en colère contre les commerçants nigérians

Plusieurs dizaines de magasins tenus par des étrangers, en majorité des Nigérians, ont été fermés de force jeudi à Kumasi, deuxième ville du Ghana, par des commerçants en colère, dans un contexte de fermeture des frontières du Nigeria.

« Nos marchés locaux sont »envahis » par les étrangers », a déclaré à l’AFP Joseph Obeng, président du GUTA (Ghana Union of Traders Association), qui estime que « beaucoup de commerces, tenus notamment par les Nigérians, ne sont pas en règle ». « Nos membres sont agités car cela fait des années que l’on nous dit que les marchés illégaux vont être fermés mais ce n’est toujours pas le cas », a-t-il ajouté.
Au Ghana, les étrangers ne sont pas autorisés à se lancer dans le commerce de détail, mais cette loi est peu appliquée. Les commerçants de Kumasi (sud) appellent le gouvernement ghanéen à prendre des mesures de rétorsion contre le Nigeria, immense marché de 190 millions d’habitants, car ils estiment être frappés par la fermeture des frontières terrestres du Nigeria.

jeuneafrique

Comments

comments

What Next?

Recent Articles