11242017Headline:

Guinée: 6 membres de la famille du ministre de la santé atteints d’Ebola

”J’ai les larmes en mon fort intérieur. J’ai perdu six membres de ma famille. Ce ne sont pas des gens éloignés. Ce sont des proches”, a pleurniché le ministre de la santé et de l’hygiène publique, le médecin Colonel, Remy Lamah.

Le bilan de la fièvre Ebola en Guinée, à la date du 25 décembre 2014, faisait état de 2639 cas enregistrés dont 1667 décès.
Dans le pays parmi les plus touchés en Afrique de l’Ouest (avec le Libéria et la Sierra-Léone), jusque-là aucun membre de la famille du gouvernement n’avait été atteint.
A en croire le ministre dont des proches ont contracté le virus, la chaîne de contamination est partie d’une sœur qui est allée rendre visite à une de ses camarades malades.
”Elle pensait que c’était du paludisme, c’est là qu’elle s’est faite infecter. Malheureusement, elle en est décédée. Comme c’est en famille, les mamans qui étaient auprès d’elle, les frères, les sœurs tous se sont fait contaminer. On les a transportés au CTE (centre de traitement Ebola) de Macenta (sud-est du pays, épicentre de l’épidémie, ndlr). Malheureusement, ils sont arrivés tard, ils sont morts’’, explique le médecin Colonel Lamah.
Pour éradiquer Ebola en Guinée, le ministre exhorte à la conscience patriotique. Car, précise-t-il, ”tant qu’on n’a pas été victime, on n’a pas la même façon de voir les choses. Levons-nous, retroussons les manches’’.

afrikipresse.fr

 

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment