05262022Headline:

Guinée: coup de feu près du palais présidentiel

Un coup de feu a été entendu près du palais présidentiel de la Guinée à Conakry, alors même que le président de la transition, le colonel Doumbouya, était dans le palais avec ses ministres.

Selon les informations rapportées par les médias guinéens, des coups de feu ont retenti dans la matinée de ce jeudi dans le camp militaire Makambo qui abrite la base des éléments du bataillon de la garde présidentielle. Selon Guineenews, ce camp se trouve à proximité du palais Mohammed V qui fait office de Quartier général du CNRD (junte au pouvoir) et de palais présidentiel depuis le putsch du 5 septembre 2021.

Ce coup de feu a créé la stupeur au sein de la population guinéenne et surtout dans la capitale du pays alors qu’il est survenu au moment où le président de la transition Mamady Doumbouya et son gouvernement tenaient un conseil des ministres. Contacté par Guineenews, un soldats de la caserne d’où est parti le tir, a indiqué qu’il s’agit d’un coup accidentel. Il indique que cela est dû à un manque d’attention de la part d’un autre militaire qui nettoyait son arme. Plus de peur que de mal donc alors que la même source indique qu’il n’y a eu aucun blessé ni de dégât matériel.

Malgré l’accalmie apparente en Guinée après les terribles heures du 5 septembre dernier, le jour du coup d’Etat contre l’ancien président Alpha Condé, la situation reste toujours tendue et la population a toujours la peur au ventre même si les nouvelles autorités tentent de mettre tout en œuvre pour rassurer le peuple. Notons que la junte a accepté la requête de la CEDEAO de faire partir Condé à l’étranger pour se faire soigner, estimant qu’il s’agit d’un signe de sa bonne foi.

Melv

Comments

comments

What Next?

Recent Articles