03292017Headline:

Guinée /Echange musclé entre le chef de l’opposition et l’ambassadeur de France

celou guinee
Une chose est certaine: l’ambassadeur de France ne lèvera plus jamais le ton en parlant avec le chef de l’opposition. Bertrand Cochery a appris à ses dépens que Cellou Dalein Diallo est un vrai poli mais un faux faible.
Essayant de prendre de vitesse le président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), sans doute pour l’intimider, le diplomate lui a lancé, au téléphone, presque en hurlant: “Si vous appelez les gens à descendre dans la rue, prenez vos responsabilités pour tout ce qui adviendra.” La réponse de Cellou ne s’est pas faite attendre, dans un ton au moins aussi discourtois: “Vous n’avez pas besoin de me le dire. J’ai toujours pris mes responsabilités. Je suis guinéen, leader politique. En fonction de mon analyse de la situation politique, je fais des choix, les exprime publiquement et les assume. Vous n’avez rien à m’indiquer à cet égard. Vous n’êtes pas dans votre rôle.”
Cochery a commencé à baisser le ton. Sans réussir à calmer Cellou qui a mis à profit l’incident pour lui dire des vérités que nous taisons par charité.
La colonisation est décidément terminée…
.conakryactu

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment