10162021Headline:

Guinée : la junte donne cinq jours à l’ex-président Alpha Condé de signer sa démission

Alors que l’ancien président de la Guinée Alpha Condé refuse de signer sa lettre de démission, un ultimatum lui a été donné par les militaires putschistes pour le faire, ou il devra répondre devant la justice du pays.

« Nous vous informons que l’ancien Chef de l’État Alpha CONDÉ est pour l’instant en résidence surveillée et privé de moyens de communication avec l’extérieur. Il est accompagné de son cuisinier et de son médecin-traitant Dr KABA », a indiqué le Comité National du Rassemblement et du Développement (CNRD), dirigé par le Colonel Mamady Doumbouya.
Après avoir donné des nouvelles du président déchu, la junte a averti que Condé risque d’être présenté et jugé devant la justice de la Guinée s’il s’en tête à ne pas démissionner. « Alpha Condé refuse de signer sa démission officielle et de se retirer du pouvoir », a indiqué le CNRD avant de lancer un ultimatum.

« Face à cette obstination de l’ancien Président de ne pas reconnaître la légitimité du CNRD, un délai de cinq jours lui a été accordé. A défaut, Alpha Condé va devoir répondre à la justice de ses faits de corruption et de répression meurtrière durant ses dix années de règne », a averti les militaires au pouvoir en Guinée.

Alpha Condé a été déposé par un coup d’Etat militaire le dimanche 5 septembre 2021 alors qu’il était dans la première année de son troisième mandat à la tête de la Guinée. Il est depuis gardé par les forces spéciales.

ivoirwebtv

Comments

comments

What Next?

Related Articles