08212018Headline:

Guinée: Le gouvernement affirme que l’obtention de la concession portuaire par Bolloré s’est faite en toute légalité

Jeudi 26 Avril 2018 – La Guinée a finalement réagi à la mise en examen en France de Vincent Bolloré, dans l’enquête sur des soupçons de corruption dans l’attribution à son groupe de concessions portuaires en Afrique de l’Ouest.

L’homme d’affaire breton qui avec le temps a réussi à s’imposer sur le continent en s’adaptant aux réalités si étrangères vue de France, du monde des affaires de certains pays d’Afrique, est entendu par la justice depuis mardi sur les soupçons de corruption autour de l’obtention de concessions portuaires en Afrique de l’ouest par son groupe, particulièrement au Togo et en Guinée.

Réagissant à cette affaire qui fait la Une des médias ces derniers jours, le porte-parole du gouvernement guinéen a affirmé que l’obtention d’une concession portuaire par Bolloré  s’était faite en toute légalité.

« L’obtention d’une concession portuaire à Conakry par le groupe Bolloré  a été faite conformément à la loi » a déclaré via l’agence de presse américaine reuters, le ministre Albert Damatang Camara.

Mercredi soir, le ministre de la justice a lui aussi assuré que son pays coopérerait pleinement à l’enquête en France contre Vincent Bolloré, inculpé de “corruption d’agent étranger” et mis en examen après avoir été gardé à vue à Nanterre.

Pour rappel , la justice française tente de savoir si le groupe Bolloré  a utilisé les activités de sa filiale de communication Havas  pour se voir attribuer la gestion des ports de Lomé, au Togo, et de Conakry, en Guinée, via une autre de ses filiales, Bolloré Africa Logistics, anciennement appelée SDV, ce dont dément fermement le Groupe Bolloré.

Ce dernier a rappelé mardi via un communiqué, que cette affaire qui n’aurait que pour but de salir la réputation de son numéro un, a comme origine une plainte d’un de ses anciens collaborateurs, condamné pour détournement d’actifs à 3 ans et 9 mois d’emprisonnement ferme et environ 10 millions d’euros de dommages et intérêts.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment