09232017Headline:

Immigration clandestine 700 morts en Méditerranée

immigrant bateau

Le week-end dernier a été particulièrement triste pour les immigrés clandestins. Environ 700 d’entre eux dont de nombreux Africains, ont péri dans les eaux de la Méditerranée, tandis que de nombreux autres ont été repêchés par les gardes-côtes.

Deux naufrages enregistrés ces dernières heures en Méditerranée, ont coûté la vie à environ 700 immigrés clandestins provenant aussi bien d’Afrique que d’ailleurs.

La plus grave catastrophe s’est produite sur une embarcation qui a pris le départ le 6 septembre à Damiette en Egypte. 500 personnes, essentiellement des Egyptiens, des Soudanais, des Palestiniens et des Syriens ont pris part à bord d’une première embarcation au départ de l’Egypte. Mais, au cours de la traversée, les passeurs leur ont fait changer plusieurs fois de bateaux. C’est lorsqu’une autre embarcation plus petite leur avait été imposée, que les passagers se sont révoltés contre les passeurs.

Ces derniers, sans crier gare, ont tout simplement coulé l’embarcation, livrant les voyageurs aux flots. Ce sont deux survivants palestiniens de Gaza repêchés le jeudi 11 septembre dernier par un porte-conteneurs panaméen près de l’île de Malte, qui ont témoigné. Neuf autres de leurs compagnons d’aventure ont aussi été repêchés, à en croire les deux survivants, par des navires grecs ou maltais.

En dehors de ces miraculés, tous les autres passagers du bateau clandestin ont trouvé la mort. Avant-hier dimanche 14 septembre, au large de la Libye, la marine libyenne a sauvé 36 personnes dont trois femmes. Leur embarcation a également chaviré et la plupart des 200 occupants au moins du bateau, sont morts. Les sauveteurs libyens qui ont secouru jusqu’à la tombée de la (…) sur Linfodrome

L'inter

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment