03252017Headline:

Incroyable ! le president du Ghana Nana Akufo Addo forme un gouvernement composé de 110 ministres

Cela pourrait donner l’impression de sortir des livres de fiction. Mais le fait est bel et bien réel ; le président Nana Akufo Addo a un gouvernement composé de 110 ministres.

C’est un véritable record que vient de battre l’actuel chef d’Etat du Ghana. Dans l’histoire de ce pays de l’Afrique de l’Ouest, jamais un gouvernement n’a été aussi étoffé.

Le mercredi dernier, le président ghanéen a fait savoir qu’il venait de nommer 50 autres ministres délégués ainsi que quatre ministres d’Etat. Du coup le Ghana se retrouve désormais avec 100 ministres.

Le plus surprenant c’est que, comme l’ont rapporté nos confrères de BBC, « certains départements ministériels ont près de quatre ministres dont des délégués ».

Bien évidemment, les nouveaux ministres vont bénéficier des mêmes avantages que leurs pairs, à savoir, voitures de fonction, à la retraite et à divers avantages liés à leur fonction.

Comme il fallait s’y attendre, l’opposition n’a pas tardé à réagir. Bien que minoritaire à l’Assemblée nationale, le leader de l’opposition a dénoncé ce qu’il appelle « un gouvernement éléphant ». Il n’a pas manqué de préciser que ce gouvernement de 110 ministres coûtera cher au pays.

Nii Allotey Brew-Hammond le président national du PPP tance Nana Akufo Addo qu’il accuse d’avoir formé un gouvernement « de famille et d’amis ».

Du côté des autorités ghanéennes, l’on ne s’offusque pas de ce nombre de ministres que compte le gouvernement.

Bien au contraire, Moustapha Hamid, le ministre en charge de l’Information, estime que Nana Akufo Addo a fait appel à toutes ces personnalités afin de venir à bout des problèmes que quotidiennement vivent les Ghanéens.

Notons que le gouvernement NPP, conduit par l’ex président John Kufuor, avait 88 ministres.

Quand il a accédé à la magistrature suprême, John Atta Mills s’est entouré de 69 « commandos ».

Pour sa part, John Mahama a cru bon de nommer 78 ministres.

Au regard de ces chiffres, l’on remarque que le Ghana, ces dernières années, a connu des gouvernements composés d’au moins 50 ministres. Mais c’est la première fois que la barre des 90 soit franchie.

BBC

 

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment