01232017Headline:

Inquiétante débandade face à Boko Haram/l’armée nigériane a perdu beaucoup ,beaucoup d’hommes

boko haram 1

S’agit-il de l’une des pires déroutes de l’armée nigériane dans le Nord ?

Le plus grand secret entoure le bilan d’une bataille qui a opposé, fin avril, les troupes nigérianes à des éléments de Boko Haram, à Kareto, une ville située au sud de Damasak, non loin de la frontière avec le Niger. Officiellement, l’état-major ne reconnaît que 24 blessés dans les rangs de l’armée. Mais diverses sources militaires jointes dans la sous-région font état d’un nombre important de morts : 10, 20, voire 100… « Le bilan est flou, glisse une source militaire française. Ce qui est sûr, c’est que l’armée nigériane a subi une sévère défaite. Ils ont perdu beaucoup, beaucoup d’hommes, qui se sont pour la plupart débandés. »

Ceux-là sont petit à petit retrouvés, ce qui fait dire à un officier nigérien que le bilan pourrait être en définitive moins lourd. Mais une chose est sûre, selon lui : « Boko Haram a montré qu’il était encore capable de faire mal et qu’il disposait toujours de nombreux combattants. »

jeuneafrique

 

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment