07242017Headline:

Jumia, Le site panafricain de commerce en ligne a doublé son chiffre d’affaire mais reste endetté

Jumia

Le site panafricain d’e-commerce Jumia vient de publier ses résultats financiers pour le compte de l’année 2015. Des résultats rendus publics le 14 avril dernier par l’Allemand Rocket Internet qui est par ailleurs l’un des principaux actionnaires de Jumia, avec le holding d’investissement suédois Kinnevik. De prime à bord, on remarque que même si le groupe a multiplié son chiffre d’affaires par cinq en deux ans, il continue d’enregistrer des pertes considérables.

D’après le journal Jeune Afrique qui révèle l’information, les revenus de la plateforme de vente en ligne de biens de consommation ont atteint 134,6 millions d’euros en 2015, soit plus du double (+117,8 %) de ceux réalisés en 2014 (61,8 millions d’euros) et près de 5 fois ceux de 2013 (29 millions d’euros). 1,6 million de commandes ont été passées sur Jumia en 2015 (900 000 sur l’exercice 2014 et 500 000 en 2013), à 45% via des terminaux mobiles, smartphones et tablettes.

Par contre, la profitabilité de Jumia ne s’est pas pour autant améliorée, avec un Ebitda (bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement) négatif à -111,3 millions d’euros, qui a plus que doublé sur un an (-47,9 millions d’euros en 2014). Néanmoins, le groupe indique qu’au cours de l’année écoulée, il a multiplié ses investissements : « Pour améliorer encore sa position de marché et la qualité de ses livraisons, Jumia a continué d’investir dans sa plateforme logistique en 2015. En opérant sa propre flotte, ses entrepôts et centres d’appel, Jumia peut gérer de manière efficace les défis opérationnels de la zone », explique Rocket Internet.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment