12162018Headline:

Khalifa Sall destitué de son poste de maire de Dakar.

Le ministre de la Gouvernance territoriale Yaya Abdoul Kane a révoqué, vendredi, le maire de Dakar Khalifa Sall, condamné à cinq ans d’emprisonnement ferme, “de ses fonctions”, dans un communiqué, dont ALERTE INFO a reçu copie.
“En effet, force est de constater que la condamnation du maire de la ville de Dakar par la cour d’appel le prive de la capacité juridique et de l’autorité morale nécessaires à l’exercice de ses fonctions”, indique le communiqué.

Jeudi, le maire de Dakar a été condamné par la cour d’appel à cinq ans d’emprisonnement ferme et cinq millions FCFA d’amende.

Quant aux co-accusés de Khalifa Sall, le juge Kandji Demba, a confirmé la peine prononcée en première instance contre Fatou Traoré et la déclare coupable des autres chefs (dont elle avait été acquittée en première instance) et la condamne à cinq ans d’amende et la saisie de 1/5 de ses biens.

Le 29 juin, la Cour de justice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) avait estimé que les droits de Khalifa Sall condamné fin mars à 5 ans de prison ferme dans l’affaire de la caisse d’avance de la mairie de Dakar ont été “violés”.

Accusé d’avoir détourné 1,8 milliard F CFA dans le cadre de la caisse d’avance de la maire de Dakar lors de son jugement en instance, Khalifa Sall était déclaré entre autres coupable des délits “d’escroquerie aux deniers publics”, et de “complicité en faux en écriture de commerce”.

“En conséquence, il est fait application des dispositions de l’article 135 du code général des collectivités territoriales pour procéder à la révocation de Khalifa Sall de ses fonctions de maire de la ville de Dakar”, conclu M. Kane.

 

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment