08182017Headline:

La France salue la démission de Compaoré

france-burkina

Dans un communiqué officiel, le président burkinabè Blaise Comparoré a confirmé qu’il quittait le pouvoir. Il souhaite l’organisation d’élections libres et transparentes sous 90 jours.

 

Plusieurs témoins affirment – sans confirmation officielle – que Blaise Compaoré serait à bord d’un convoi faisant route vers Pô, ville frontalière avec le Ghana.

 

Le général Traoré, le chef d’État-major des armées, a annoncé qu’il allait assurer la présidence par intérim au Burkina Faso, jusqu’à la tenue de prochaines élections.

 

En vertu de la Constitution burkinabè pourtant, c’est le président de l’Assemblée nationale, Soungalo Appolinaire Ouattara, qui devrait diriger la transition politique jusqu’aux élections à venir. Selon “Jeune Afrique”, il a été mis en sécurité, probablement par la garde présidentielle fidèle à Compaoré.

 

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment