12172018Headline:

La justice s’est déclarée favorable à l’extradition de François Compaoré vers le Burkina Faso, dans le cadre de l’enquête sur l’assassinat de Norbert Zongo.

Mercredi 05 décembre 2018 – La justice  française s’est déclarée favorable à l’extradition de François Compaoré  vers le Burkina Faso, dans le cadre de l’enquête sur l’assassinat de Norbert Zongo.  Si la justice française a donné son feu vert pour cette extradition, François Compaoré  peut toujours faire des recours de cette décision.

Son extradition  devra donc encore prendre quelques mois, malgré l’avis favorable de la justice  française.

Le Burkina Faso avait émis un mandat d’arrêt international Compaoré, réclamant son extradition.

Le parquet français avait marqué son avis favorable pour cette extradition.

François, petit frère de l’ancien président Blaise Compaoré est accusé “d’incitation à assassinats”, est soupçonné, entre autres, d’avoir commandité la mort du journaliste Norbert Zongo en 1998.

Le journaliste d’investigations, tué avec trois de ses compagnons, enquêtait sur la mort du Chauffeur de François Compaoré, torturé à mort dans un camp de l’ancien régiment de sécurité présidentielle, pour un vol présumé.

Boa, Ouagadougou

koaci.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment