06292017Headline:

La liste des footballeurs Africains morts sur le terrain comme Tioté Cheick est alarmante

Le football de haut niveau constitue-t-il un risque pour ses acteurs ? Alors qu’on enseigne partout que la pratique du sport est un facteur minimisant les attaques cardiaques, la liste des sportifs en général et les footballeurs en particulier s’accroit. Il est de plus en plus régulier de regretter la mort de footballeurs sur les stades… Or mis le plus spectaculaire et médiatisé décès de Marc Vivien FOE en 2003, à la 72e minute de la demi-finale Cameroun-Colombie de la Coupe des confédérations sur le terrain du stade de Gerland de Lyon, plusieurs autres joueurs du continent ont trouvé la mort dans des situations similaires. La liste ci-dessous n’est pas exhaustive.

– 2001 YOUSSEF BELKHOUJA (MAROC)
– 2003 MARC-VIVIEN FOE (CAMEROUN)
– 2011 LOKISSIMBAYE LOKO (TCHAD)
– 2012 CHINONSO HENRY (NIGERIA)
– 2013 SEKOU CAMARA (MALI)
– 2016 PATRICK EKENG (CAMEROUN)
– AUJOURD’HUI TIOTE CHEICK (CÔTE D’IVOIRE)
– DEMAIN ? (…)
Il est temps que les spécialistes se penchent sur cette situation afin d’arrêter l’hécatombe. Sinon, à qui le tour ?

2A

abidjanshow

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment