11232017Headline:

La nounou qui a torturé le bébé de 18 mois brise enfin le silence et parle

bebe maltraite

bebe maltraite 1

La nounou ougandaise qui a torturé un bébé de 18 mois brise le silence et révèle qu’elle aurait été elle aussi victime d’une agression physique.

Dans un entretien accordé au site Uganda Online.net, Jolly Tumuhiirwe surnommée « la monstrueuse nourrice » a déclaré qu’elle avait aussi été attaquée par le père de l’enfant.

« Arnella a eu de la chance, elle n’a pas saigné, moi si » a-t-elle indiqué à propos de son agression.

Dans son interview, Jolly annonce qu’elle a été gravement blessée et qu’elle a encore des traces de coups suite à l’attaque du père.

Cet assaut est survenu juste après le visionnage d’Eric Kamanzi de la vidéo. Le père soupçonnait déjà la nounou de frapper son enfant après avoir remarqué des ecchymoses sur sa fille. C’est pourquoi il avait installé une caméra.

Le journal zambien The Post rapporte que l’avocat spécialisé dans les droits de l’homme, Ladislaus Rwakafuzi, a déjà proposé à Jolly de la défendre dans un tribunal judiciaire. La jeune femme de 22 est actuellement en prison. Son procès commence le 8 décembre 2014 dans la cour de justice Nakawa.

Cet avocat avait défendu auparavant les suspects de l’attentat à la bombe de Kampala en 2010.

 

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment