09292022Headline:

l’actualité marquée par l’installation du ministre-gouverneur du Denguélé et le début des obsèques de l’aîné du président Bédié

Les titres des journaux ivoiriens ont arboré divers titres, avec un point d’honneur à l’installation officielle du ministre-gouvernement du district du Denguéé et le début des obsèques du frère aîné du président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), Nanan Marcellin Bedié à Daoukro.

Fraternité Matin affiche l’optimisme du ministre-gouverneur du Denguélé qui ambitionne faire de son district “la zone la plus riche de Côte d’Ivoire avant 2030”.

Pour sa part, barre à sa Une le quotidien L’Essor, “c’est le Denguelé qui a donné Ouattara à la Côte d’Ivoire”, en référence à des propos tenus par le ministre-gouverneur Gaoussou Touré lors de son investiture samedi 28 mai 2022. Il a galvanisé son district à rester “mobilisé autour du président Ouattara pour bâtir la Côte d’Ivoire”.

Pour le quotidien d’informations générales du groupe Olympe, Soir info, la cérémonie a bénéficié “d’une grosse mobilisation du RHDP” tout comme l’Intelligent qui a reconnu que “le ministre-gouverneur est investi dans la ferveur des populations”.

Le canard proche du parti présidentiel, le Patriote, exprime tout simplement la gratitude de Gaoussou Touré au chef de l’Etat pour cette nomination. “Merci président Ouattara !”, titre-t-il avant d’ajouter que le Denguélé était mobilisé “comme un seul homme” pour cette investiture.

Gaoussou Touré appelle à l’unité dans le quotidien Le Matin. “Nous devons tous nous mobiliser et travailler dans l’union”, mentionne le confrère quand le quotidien L’Avenir souligne de son côté que “les élus et les cadres font bloc autour de Gaoussou Touré”.

Les journaux de l’opposition, notamment ceux proches du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) ont pour leur part fait, dans leur majorité, le compte rendu du début des obsèques de Nanan Marcellin Bédié. Décédé en août 2021, les obsèques du frère ainé du président Henri Konan Bédié ont début vendredi 27 mai 2022 par la présentation des condoléances à la famille du défunt à Daoukro.

L’Héritage barre à sa Une la présence de” la reine-mère des Ashanti” à ces obsèques. Sa Majesté était “à la tête d’une forte délégation venue du Ghana”, fait ressortir le quotidien qui a souligné que toute la région de l’Iffou et la Côte d’Ivoire pleurent un “digne fils”.

Les journaux le Bélier et Dernière heure font également remarquer que “la Côte d’Ivoire est aux côtés du PDCI lors de ces obsèques”.

Le Nouveau Réveil, également proche du vieux parti de Côte d’Ivoire, salue la solidarité autour du président Bédié et fait savoir que “les ivoiriens remplissent Daoukro lors de ces funérailles”.

Les journaux proches de l’ancien président Laurent Gbagbo ont, quant eux, relevé l’information relative à la “probable rencontre Bédié-Gbagbo-Ouattara.

D’ailleurs, le Nouveau Réveil, quotidien de l’opposition, s’interroge : “Le triomphe de l’houphouétisme ou le médecin après la mort

Comments

comments

What Next?

Recent Articles