10172017Headline:

L’Afrique championne du monde de l’insécurité routière :Voici la preuve par les chiffres

accident

L’Afrique est le continent sur lequel on meurt le plus sur les routes dans le monde. Selon un rapport de l’Organisation mondiale de la santé, le constat est alarmant et les législations pas au rendez-vous. Infographies.

Silence, en Afrique, on meurt. C’est, en résumé, ce qui ressort du rapport de l’Organisation mondiale de la santé sur la sécurité routière dans le monde, paru le 19 octobre. Le continent africain s’affiche à la triste première place mondiale des endroits les plus meurtriers de la planète. Avec 26,6 décès pour 100 000 habitants en 2013, dernière année recensée, l’Afrique est bien au-dessus de la moyenne mondiale de 17,5, ou encore du record européen en matière de sécurité (9,3) et est donc la première « contributrice » des 1,25 million de personnes décédées sur les routes en 2013.

Les piétons, premières victimes

C’est dans la protection des piétons que le continent semble le plus en retard. Ceux-ci représentent en effet près de 40% des tués de la route, soit le triple du chiffre asiatique et près du double de la moyenne mondiale. Un fait plus que logique au vu de la réalité des infrastructures, des véhicules et des législations du continent, peu adaptés à la cohabitation entre véhicules et piétons.

La sécurité routière en Afrique
Seuls deux pays africains, l’Algérie et le Maroc, disposent d’une législation anti-alcoolémie appropriée, selon l’OMS
Seuls six pays africains disposent d’une législation appropriée sur le port du casque, selon l’OMS
Dans bon nombre de pays d’Afrique francophone, la ceinture est, au mieux, obligatoire à l’avant des véhicules.
Données OMS 2015
AfriqueMondeEuropeAsie du Sud-EstAmériques0102030AfriqueMondeEuropeAsie du ..Amériques
Port de la ceinture
Port du casque
Alcoolémie
Décès pour 100 000 habitants en 2013

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment