12152017Headline:

L’armée nigériane attaque un repaire de Boko Haram et tue plus de 50 terroristes islamistes

boko haram

L’armée nigériane a pris d’assaut un repaire présumé de Boko Haram dans l’Etat de Borno (nord-est du Nigeria) et a tué plus de 50 terroristes islamistes, a annoncé l’armée dans un communiqué.

Informée par une source, l’armée nigériane a mené le raid dans la région de Kawuri peu avant de se mettre en route pour une attaque prévue à Konduga.

Selon le communiqué, une pièce d’artillerie fabriquée, deux canons antiaériens, un véhicule blindé et divers types de munitions ont été saisis au cours de l’attaque.

Du matériel, des armes, de la nourriture et des articles personnels ont également été détruits au cours du raid, selon le communiqué, qui précise qu’un officier et deux soldats ont été grièvement blessés.

Boko Haram, qui a revendiqué les attaques meurtrières récentes dans le nord du Nigeria, s’est emparé d’un certain nombre de villes et villages dans le sud de l’Etat de Borno et près de la frontière camerounaise.

Les forces nigérianes lancent des attaques contre des camps d’extrémistes ainsi que des raids aériens et terrestres contre des repaires présumés depuis trois mois.

Les activités de la secte Boko Haram se sont intensifiées récemment dans l’Etat de Borno, qui partage des frontières avec le Cameroun, le Niger et le Tchad.

La secte cherche à inscrire la loi islamique (charia) dans la constitution et déclare la guerre à l’éducation occidentale.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment