07202017Headline:

Le Constructeur automobile Ford veut ouvrir une usine d’assemblage au Nigeria

ford

Le constructeur automobile américain compte ouvrir une usine d’assemblage de sa gamme de pick-up Ford Ranger au Nigeria avant la fin de l’année.

Cette usine de type « semi-knockdown » (SKD) assemblera des véhicules à partir de pièces et des composants pré-assemblés en Afrique du Sud. Elle devrait disposer d’une capacité de production de 5 000 unités par an, entièrement destinées au marché nigérian, et entraîner la création de 180 emplois indique Ford dans son communiqué.

L’usine d’assemblage d’Ikeja devrait être la première du groupe américain sur le continent en dehors de ses unités en Afrique du Sud, dans lesquelles Ford produit environ 85 000 véhicules par an écoulés à travers 24 pays sur le continent. Au Nigeria, le groupe américain écoule environ 4 000 véhicules neufs par an. En 2014, 53 900 véhicules neufs ont été écoulés dans la première économie africaine, dont 42 000 voitures particulières.

Prioritaire

« Le Nigeria est un marché prioritaire pour nous en Afrique subsaharienne », a déclaré Jeff Nemeth, directeur Afrique subsaharienne de Ford, cité dans un communiqué. « Selon l’évolution de nos activités au Nigeria, nous chercherons éventuellement à mettre notre usine nigériane au service de tout le marché ouest-africain, » a-t-il précisé dans une interview accordée à l’agence Reuters.

Ford n’est pas le seul constructeur à avoir annoncé son intention de démarrer une usine d’assemblage au Nigeria, au cours des deux derniers années, plus particulièrement à la suite de l’imposition en 2014 d’une nouvelle taxe de 35 % sur les véhicules neufs importés dans le pays – en plus des 35 % de droits de douane.

Le français Peugeot, le japonais Nissan, le sud-coréen Kia Motors, le japonais Honda et l’allemand Volkswagen ont également annoncé leur intention d’assembler des véhicules au Nigeria.

Résultats

L’an dernier, Ford a écoulé 192 000 véhicules et réalisé un chiffre d’affaires de 4,4 milliards de dollars dans la région Afrique et moyen-Orient. À travers le monde, le constructeur américain a écoulé 6,23 millions de voitures l’an dernier et réalisé un chiffre d’affaires automobile de 135,8 milliards de dollars.

Jeune Afrique

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment