08212017Headline:

Le maire de Banjul envoie Jammeh à la Cour pénale internationale CPI

Pour le maire de Banjul, Abdoullah Bâ, le règne de Yaye Jammeh doit être scruté par la justice. « Il doit répondre de ses actes, clame-t-il. La Cour pénale internationale (Cpi) doit s’auto-saisir et statuer sur le cas Jammeh. S’il a commis des actes répréhensibles, il doit être condamné. »

Abdoullah Bâ est maire de Banjul depuis 2013. Il avait fui la Gambie pour se réfugier à plus haut de la crise post-électorale.

À un an de la fin de son mandat, il ne sait pas s’il va se représenter. Il dit : « Pour être candidat à ma succession, il faudrait que je fasse des réalisations. Si vous êtes élu sur la base des promesses, si vous ne les réalisez pas, vous devez avoir l’honnêteté morale et intellectuelle de ne pas essayer de briguer un autre mandat. »

(Source : Le Quotidien)

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment