12012022Headline:

Le Maroc utilise des drones israéliens pour ses opérations militaires

Des dizaines de drones israéliens sont déjà opérationnels au Maroc, révèle la firme israélienne BlueBird Aero systems, société spécialisée dans la défense aérienne, qui confirme la commande de drones des forces armées royales marocaines. Conformément à la série d’accords militaires entre Rabat et Tel-Aviv, une partie des appareils sera fabriqué au Maroc.

Le royaume chérifien a annoncé sa volonté de se doter de drones au début de l’année 2021. Selon un communiqué de la société Bluebird Aero Systems, Rabat en a acquis 150.

Deux modèles de ces drones, Wonder B-VTOL et Thander BVTOL, ont été exposés lors de l’exercice militaire maroco-américain de gestion des catastrophes, organisé du 12 au 23 septembre sur les installations militaires du royaume, à Kenitra. Le fabricant indique que ces drones pourraient mener différents types de missions : surveiller la frontière, aider l’artillerie à viser des cibles ou encore accompagner des convois militaires.

Utilisés dans la lutte contre le Front Polisario
Depuis près de deux ans an, le Polisario accuse le Maroc d’utiliser des drones israéliens pour frapper ses militants au Sahara occidental. Le site Maroc hebdo, proche du palais, affirmait cet été que l’utilisation de drones israéliens a donné un « avantage décisif » au Maroc sur le Front Polisario.

 

Israël et le Maroc ont consolidé leur coopération militaire en signant en novembre 2021 un accord-cadre qui permet au Maroc l’accès à la formation et le transfert de technologies ainsi que le partage d’expériences et d’expertises.

Selon Tel Aviv, depuis la signature de l’accord d’Abraham en septembre 2020, le Maroc lui a acheté des armes pour un montant d’1,2 milliard de dollars (environ 1,2 milliard d’euros).

Melv

Comments

comments

What Next?

Recent Articles