04272018Headline:

Le Sénégal est en train de faire des avancées considérables dans la lutte contre le paludisme.

Le Sénégal est en train de faire des avancées considérables dans la lutte contre le paludisme. Ce qui lui a valu le prix de l’Alliance des Dirigeants Africains contre le Paludisme (ALMA) 2018.

L’annonce a été faite par la présidente de l’organisation Joy Phumati, à l’occasion de la conférence de l’Initiative multilatérale contre le paludisme ce dimanche.

Cette dernière se réjouit d’une « bonne politique de tracking et de reporting des cas de paludisme qui a permis une réduction considérable de la mortalité ».

Le Sénégal cité comme modèle

Selon Joy Phumati, les résultats du Sénégal dans la lutte contre le paludisme sont tels que le pays peut être cité en exemple dans les autres contrées voulant arriver au même stade. En effet, elle fait surtout allusion au partenariat entre le gouvernement, les acteurs communautaires, et les chercheurs dans la mobilisation des ressources et l’application des directives.

Elle appelle ainsi à « tirer des leçons de l’expérience du Sénégal et de compter sur le leadership du chef de l’Etat pour un Sahel exempt de paludisme avec une plateforme de plaidoyer qui va s’appuyer sur les succès du Sénégal pour appeler les autres secteurs à participer à cette lutte ».

Macky Sall reçoit ce prix avec humilité

Le prix ALMA a été remis au Chef de l’Etat Macky Sall, qui affirme ne pas dormir sur ses lauriers.

« Nous acceptons ce prix avec humilité. C’est un signe d’encouragement dans les efforts déjà entamés pour atteindre l’objectif zéro palu à l’horizon 2030 », s’est-il prononcé.

En outre, le président de la République voit cette distinction comme « une plateforme essentielle dans le renforcement de la stratégie mondiale pour l’élimination du paludisme ».

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment