12112018Headline:

Les critères du hadj malien seront revus; 7 pèlerins septuagénaires décédés.

Ibrahima Diaby, délégué général du Hadj au Mali, a annoncé la révision “des critères” du pèlerinage à la Mecque pour les candidats maliens, après que “sept d’entre eux, âgés de plus de 70 ans” ont perdu la vie le mois dernier “en terre sainte”, lors du bilan.

“Il est de coutume certes, de compter un ou deux décès chaque année dans le rang des pèlerins, mais cette année (2018) nous avons enregistrés 07 cas de décès” à la Mecque, a indiqué M. Diaby, précisant que les personnes décédées avaient plus de 70 ans”.

“Nous allons revoir les critères de sélection du Hadj, afin de réduire ces chiffres”, a annoncé Ibrahima Diaby, espérant que “les fidèles (musulmans) comprendront l’utilité” de cette mesure.

Au Mali, 307 pèlerins ont été enregistrés pour le Hadj 2018. L’arrivée des contingents maliens se poursuit jusqu’au 10 septembre, selon le commissariat à l’organisation.

Le Hadj est le pèlerinage qu’effectuent les musulmans une fois par année au lieu saint (la Mecque).

Selon le calendrier islamique, le pèlerinage musulman commence le huitième jour de Dhul-Hijjah et se termine le treizième jour du même mois islamique

Dhul-Hijjah est le douzième mois du calendrier musulman. Il est marqué par le pèlerinage.

Après la profession de foi, la prière, la zakar, le jeûne du mois de ramadan, le Hadj est le dernier pilier de l’Islam. Il est obligatoire de pratiquer le Hadj au moins une fois dans votre vie.

 

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment