11232017Headline:

les épouses des militaires engagés défilent seins nues

Nord-Kivu: les épouses des militaires engagés au front défilent seins nues
Réclamant la paie de deux mois d’arriérés de deux mois de solde, une centaine d’épouses des militaires ont manifesté jeudi 20 et vendredi 21 novembre en cité de Lubero. Les manifestantes sont descendues dans les rues en cité de Lubero au quartier du 30 juin.

Au début de ce mois de novembre, une manifestation de ce genre a été organisée à Oicha par les épouses dont les maris sont engagés dans l’opération SOKOLA I en territoire de Beni.

Selon notre source en cité de Lubero, au cours de cette marche, ces femmes ont barricadé la route au niveau du poste de péage route de cette cité. Elles exigeaient le payement de 500 ou 1000 francs congolais à chaque motocycliste et 5 dollars américains à tout conducteur de véhicule. C’est par la suite qu’elles sont montées au niveau du grand monument se trouvant dans cette entité où elles ont allumé le feu et ont continué le même agissement en faisant payer de l’argent aux passants.

Notre source renseigne que certaines épouses des militaires mènent une vie très précaire. Elles vont jusqu’à vendre certains de leurs biens tels que des casseroles, des pantalons de leurs époux pour survivre. Alerté, le chef de cite de Lubero a remis deux sacs de farine de manioc à ces épouses des militaires pour répondre tant soit peu à leur besoin alimentaire. Monsieur KAVAHWERE BALIKWISHA KIVETE Joseph a rassuré que la situation est redevenue calme.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment