06252022Headline:

Les producteurs de café et cacao du Tonkpi mobilisés pour un hommage au président Ouattara

Une délégation des organisations nationales et régionales du café-cacao a séjourné à Man, samedi 14 mai 2022, pour une mission d’explication et de mobilisation des acteurs de la filière dans le Tonkpi, à la journée d’hommage au président Ouattara prévue samedi 4 juin à la place Jean Paul II à Yamoussoukro.

« Ce n’est pas une affaire de parti politique, c’est une raison d’éthique, de reconnaissance. Nous sommes là pour dire merci au patron parce qu’on a reçu l’argent, parce que notre filière est en train d’avancer, parce que des sacrifices se font chaque année pour que le prix minimum de 60% soit respecté (…) C’est cela notre appel aujourd’hui », a déclaré le président de l’Association des producteurs professionnels de Côte d’Ivoire, Douah Blondé Obed, lors de la séance d’information et d’échanges avec les producteurs de la région du Tonkpi.

Environ 40 000 producteurs sont attendus pour cette journée d’hommage des acteurs de la filière café-cacao au chef de l’Etat.

Pour la réussite de l’événement, des personnes sont envoyées dans toutes les délégations régionales du conseil café cacao pour sensibiliser et mobiliser les producteurs. Le convoyage des participants à destination de la capitale politique ivoirienne est gratuit pour toutes les délégations, indique le comité d’organisation.

Pour le président de l’Association nationale des producteurs café-cacao de Côte d’Ivoire (ANAPROCI), Kanga Koffi, également président du comité de mobilisation pour la journée d’hommage au président de la république, l’occasion sera toute donnée pour les acteurs de la filière de dire merci au chef de l’Etat Alassane Ouattara pour toutes les actions posées en faveur des producteurs mais aussi, d’égrener d’autres préoccupations qui puissent militer à l’amélioration des conditions de travail et de vie des producteurs.

Entre autres préoccupations majeurs qu’attendent soulevées les producteurs, une rallonge du fonds de soutien Covid de sorte à permettre à un plus grand ensemble d’en bénéficier. Également, le fonds de garantie aux associations coopératives pour mener efficacement leur commercialisation sans toutefois courir après les banques classiques qui peinent à accompagner les sociétés coopératives et les producteurs dans leurs activités commerciales.

Les acteurs de la filière dans le Tonkpi se sont félicités de la démarche de leurs responsables et exprimés leur totale adhésion à l’initiative d’aller exprimer leur reconnaissance au président Ouattara et l’encourager à faire mieux pour les producteurs

Comments

comments

What Next?

Recent Articles