07192024Headline:

L’état -major des armées françaises en visite au Mali

Le chef d’état-major des armées françaises a achevé une visite de 48 heures, vendredi 11 décembre, au Mali. Le général Lecointre s’est rendu dans le nord pour y visiter les troupes françaises et européennes présentes dans cette partie du pays afin de lutter contre le terrorisme. Il a achevé sa visite, la première depuis le coup d’État du 18 août dernier, par Bamako où il a rencontré plusieurs autorités de la transition.
Le chef d’état-major des armées françaises a commencé son séjour au Mali par une visite de terrain dans le nord du pays. « J’ai pu constater, dit le général François Lecointre, la façon dont mes hommes faisaient leur travail. J’ai pu voir aussi la manière dont est en train de monter en puissance la force Takuba qui associe des Européens aux Français dans l’appui aux forces armées maliennes ».

Franchise
La deuxième étape de son séjour était la capitale malienne. Il a rencontré à Bamako le président et le vice-président de la transition, ainsi que la hiérarchie militaire. Un échange franc, Paris et les alliés souhaitent renforcer la coopération militaire avec Bamako : « Essayer de tracer entre nous ce que pourraient être les évolutions ultérieures de l’engagement français, de l’engagement international. Donc, nous avons évoqué ces sujets-là avec les autorités politiques et militaires maliennes. Nous souhaitons que les Maliens nous aident à les aider et que nous coopérions le plus étroitement possible, Maliens et Français ensemble, puis Maliens et Européens ensemble. Et là, il y a du travail à faire ».

Retour d’expérience
Concrètement, comme exemple, au-delà des opérations sur le terrain, pour son fonctionnement et sa gestion quotidienne, l’armée malienne pourrait bénéficier de l’expérience des experts français.

RFI

What Next?

Recent Articles