06222018Headline:

Libye: Après avoir fui un camp, voici le nombre d’africains abattus par des trafiquants en migration

Vendredi 01 er Juin 2018 – Des africains sub-sahariens détenus dans un camp, ont été abattus par des trafiquants en migration vers l’Europe alors qu’ils tentaient de prendre la fuite.

Les faits se sont produits le 23 mai, selon les informations dans la ville de Bani Walid, à 170 km au sud-est de Tripoli.

Alors qu’ils tentaient de fuir leur camp de détention, ils ont été tués et plusieurs blessés par des trafiquants, a rapporté le Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR) .

Les survivants ont indiqué qu’ils avaient été torturés par les trafiquants, certains ayant passé jusqu’à trois ans en captivité.

La ville de Bani Walid, , est un lieu de transit pour les migrants clandestins en route vers les côtes au nord, et compte une vingtaine de centres illégaux de détention.

La Libye, pays convoité pour ses ressources pétrolières a plongé dans un chaos total depuis la chute de l’ex guide Libyen Mouammar Kadhafi avec l’aide de l’OTAN .

Depuis des myriades de groupes armés ont afflué et le gouvernement d’Union nationale aidé et soutenue par la communauté internationale peine à asseoir son autorité sur l’ensemble du pays.

KOACI.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment