09192018Headline:

Libye: Des miliciens pro-Kadhafi ont été reconnus coupables d’avoir tué des manifestants qui protestaient contre le régime de Mouammar Kadhafi.

Des miliciens pro-Kadhafi ont été reconnus coupables d’avoir tué des manifestants qui protestaient contre le régime de Mouammar Kadhafi pendant la révolte populaire de 2011. Ils ont été condamnés à mort par une cour libyenne, le mercredi 15 août.

Selon un communiqué du ministère libyen de la Justice, le verdict a été prononcé à l’encontre de 122 personnes, toutes en détention et jugées dans cette affaire. Après l’audience, la cour a prononcé des peines de condamnation à mort par fusillade pour 45 miliciens, cinq ans de prison pour 54 personnes et 22 autres ont été acquittées, tandis qu’une personne jugée dans ce procès qui dure depuis des années a été libérée dans le cadre d’une amnistie, nous dit lLe Figaro.fr.

Divers jugements ont été prononcés à l’encontre de ces 122 personnes, toutes en détention et jugées dans cette affaire connue sous le nom du « périphérique d’Abou Slim », un quartier de la capitale libyenne qui était acquis au régime Kadhafi.

L’affaire remonte au 21 août 2011, date du début de la « libération » de Tripoli, six mois après le déclenchement de la révolte. Les habitants du district d’Abu Slim étaient descendus dans les rues pour célébrer ce qu’ils ont qualifié à l’époque de libération de Tripoli. Des miliciens pro-Kadhafi avaient alors ouvert le feu et tué des dizaines de manifestants.

Ces condamnations sont les premières prononcées par un tribunal de Tripoli depuis 2015.

koaci.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment