05262022Headline:

Libye: Fathi Bachagha choisit Syrte comme siège de son gouvernement

Le Premier ministre libyen désigné par la Chambre des représentants, Fathi Bachagha, a déclaré dans un discours prononcé, ce mercredi 5 mai 2022, à Syrte, que son gouvernement exercerait désormais ses fonctions à partir de cette ville. À plusieurs reprises, il a essayé de prendre ses fonctions à Tripoli mais sans succès, avant d’y renoncer.

Pour éviter de verser le sang, Fathi Bachagha n’avait d’autres choix que de s’installer ailleurs qu’à Tripoli. Il s’acquittera de ses fonctions depuis Syrte où sera basé son gouvernement. Située au centre du pays, Syrte, indique-t-il, « ne connaît pas de tensions ou d’hostilités avec les autres villes libyennes ».

Selon lui, les pays impliqués en Libye sont, pour une grande partie, responsables de l’instabilité qui y règne. Ils s’affrontent sur le terrain libyen pour, affirme-t-il, « défendre chacun leurs propres intérêts ». Quant aux désaccords entre Libyens, qu’il considère comme minimes, ils peuvent être résolus par le dialogue. Cependant, son initiative pour assurer le transfert pacifique du pouvoir à travers un dialogue national inclusif ne prend pas.

Dans son discours, Fathi Bachagha a attaqué son adversaire Abdelhamid Dbeibah, le Premier ministre sortant, l’accusant d’avoir : « bloqué toutes les voies permettant d’atteindre les élections » afin « de rester au pouvoir le plus longtemps possible ».

Abdelhamid Dbeibah refuse de se retirer avant l’élection d’un nouveau Parlement. Il a opposé une fin de non-recevoir à la proposition de Fathi Bachagha, le renvoyant une nouvelle fois aux élections comme unique solution.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles