08182019Headline:

Libye: Tripoli libère un proche de Mouammar Kadhafi pour des raisons de santé

Le tout dernier premier ministre de l’ancien dirigent libyen Moammar Kadhafi, Baghdadi al-Mahmoudi, a été libéré de prison pour raisons de santé, quatre ans après avoir été condamné à mort, a annoncé samedi le ministère de la Justice de Tripoli.

A 70 ans, Baghdadi al-Mahmoudi, condamné à mort en juillet 2014 par un tribunal libyen, a donc été libéré par les autorités de Tripoli. Les raisons évoquées sont d’ordre sanitaire, a souligné l’AFP. Mahmoudi était premier ministre quand un soulèvement soutenu par l’OTAN en 2011 avec la France de Sarkozy en première loge, a renversé et assassiné Kadhafi. Mahmoudi était condamné avec huit autres responsables de l’époque kadhafi, dont le fils du dirigeant, Seif al-Islam, pour leur rôle présumé dans la répression sanglante des manifestants.

Le ministère de la Justice a déclaré que Mahmoudi avait été libéré « pour des raisons de santé » sur recommandation d’une commission médicale « afin qu’il puisse être soigné dans des centres médicaux spécialisés ». Il ne donnait pas plus de détails sur la nature de sa maladie ni sur le moment de sa libération. Mahmoudi a été arrêté en septembre 2011 alors qu’il tentait de fuir la frontière tunisienne et a été extradé vers la Libye l’année suivante.

Lors de sa détention en Tunisie, il a affirmé que la Libye avait financé la campagne électorale de 2007 de l’ancien président français Nicolas Sarkozy, selon ses avocats. L’ancien président français a nié avec véhémence les allégations initialement faites par Seif al-Islam Kadhafi. Mais Sarkozy a été inculpé en mars 2018 pour avoir accepté des millions d’euros de Kadhafi.

Lire sur beninwebtv

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment