09302022Headline:

Lutte anti-terroriste: le président Burkinabé Damiba attendu au Niger pour sceller une coopération inter-Etats

Après le Mali et la Côte d’Ivoire le président du Burkina Faso, le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba, est annoncé au Niger, ce dimanche, pour discuter notamment, de la lutte contre le terrorisme.

Issu de la grande muette, le président Damiba, un fin connaisseur de la situation sécuritaire de son pays et de la sous-région, est conscient que pour lutter contre l’insécurité engendrée par la montée du terrorisme, il faut une synergie d’actions dynamiques et coordonnées entre les Etats de la sous-région. C’est dans cette logique, qu’il a entamé depuis peu, une tournée sous-régionale pour rallier les Etats voisins à sa cause.

Après le Mali et la Côte d’Ivoire, il sera à Niamey, la capitale du Niger, ce dimanche 11 septembre 2022. A Niamey pour une visite d’amitié et de travail, le président Damiba discutera avec son homologue nigérien, Mohamed Bazoum de la question sécuritaire au niveau de la zone dite des trois frontières.

Campagne Pigier
Convaincu que la lutte contre le terrorisme passe par une meilleure coopération inter-États et une coordination des actions, le président Burkinabè aura un tête-à-tête avec le chef de l’État nigérien en vue de mieux peaufiner les stratégies.

En rappel, le président du Burkina Faso avait reçu en audience, le 22 août dernier, le ministre de la Défense nigérien, Alkassoum Indattou et celui du Burkina Faso, le général Barthélémy Simpore, après une séance de travail entre les deux ministres.

Le Burkina Faso et le Niger ont conclu sur la nécessité d’agir ensemble à travers le renforcement de la coopération entre les deux pays dans le domaine de la défense, par un accord de coopération militaire et de multiplier les opérations conjointes sur le terrain.

Melv

Comments

comments

What Next?

Recent Articles