11132018Headline:

Malawi: Retour de l’ancienne Présidente Joyce Banda après quatre ans d’exil

 Samedi 28 Avril 2018 –L’ex présidente Joyce Banda, soupçonnée dans une vaste affaire de détournement de plusieurs millions de dollars, a mis fin à ses quatre ans d’exil ce samedi , a-t-on appris.

Comme annoncé , l’ex Présidente Joyce Banda est rentrée dans son pays après quatre d’exil , à bord d’un avion en provenance de Johannesburg (Afrique du Sud) .

A sa descente , elle a été accueillie par des centaines de partisans à l’ aéroport de Blantyre, la capitale malawite de Blantyre, « Notre mère est là, les lumières doivent revenir », ont-ils chanté.

Son retour intervient à un an des prochaines élections présidentielle et législatives, programmées en mai 2019.

Après quatre ans d’absence, l’ex Présidente compte réorganiser sa formation politique, le Parti démocratique progressiste (DPP) » dont elle tient toujours la tête.

Incarnant un nouveau départ pour le pays, cette femme – tout comme Ellen Johnson-Sirleaf au Libéria devait mettre fin à des années de mauvaise gouvernance.

Mais le “cashgate” , l’un des plus grands scandales de corruption que le Malawi ait connu avait secoué le pays en 2013 et précipité sa chute .

Battue aux élections de 2014 par le Président Peter Mutharika qui avait promis de lutter contre la corruption, Joyce Banda avait quitté la même année le pays et vivait depuis entre l’Afrique du Sud, les Etats-Unis et le Royaume-Uni.

En 2017 ,les autorités du Malawi ont émis un mandat d’arrêt contre l’ex présidente Joyce Banda, pour abus de pouvoir et de blanchiment d’argent” dans l’affaire du “Cashgate.

On ignore pour l’ heure , si elle fera l’ objet d’une arrestation.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment