12092021Headline:

Mali: arrestation du vice-président du parlement Issa Kaou N’Djim

Le vice-président du parlement intérimaire du Mali, a été mis aux arrêts par les autorités du pays pour avoir tenu des « propos subversifs » sur les réseaux sociaux, rapporte Punch citant des sources judiciaires.

Selon les informations, Issa Kaou N’Djim, une figure influente du Mali et actuel vice-président de l’Assemblée nationale du pays, a été arrêté mardi dans la capitale Bamako. Un responsable du tribunal qui a requis l’anonymat, a indiqué que le député avait été arrêté pour des « propos subversifs », sans donner plus de détails.

N’Djim est un partisan de l’homme fort de l’armée malienne Assimi Goita, mais est connu pour ses critiques acerbes contre le Premier ministre par intérim Choguel Kokalla Maiga. Selon l’avocat de ce dernier, cité par l’AFP, la détention de son client est illégale car il bénéficie de l’immunité parlementaire.

N’Djim est vice-président d’une législature intérimaire créée à la suite d’un coup d’État militaire dirigé par le colonel Assimi Goita en août 2020, qui a renversé le président élu Ibrahim Boubacar Keita.

Melv Le Sage

Comments

comments

What Next?

Recent Articles