12092021Headline:

Mali: Assimi Goita préside l’installation du panel des assises nationales de la refondation

Au Mali, le Panel des hautes personnalités des Assises nationales de la Refondation a été installé, ce mardi 26 octobre 2021, par le président de la Transition, Chef l’État, le Colonel Assimi Goita. C’était en présence du Chef du Gouvernement Choguel Kokalla Maiga et des membres du Panel, présidé par le ministre Zeyni Moulaye.

Dans le cadre des préparatifs des Assises nationales de la Refondation, prévues du 15 au 21 novembre 2021, un Panel des Hautes Personnalités a été installé, Mardi 26 octobre 2021, par le président de la Transition, Chef l’Etat, le Colonel Assimi Goita. « J’ai présidé ce matin, la cérémonie de mise en place du panel des assises nationales de la refondation. Je les ai rappelés à cette occasion, l’exaltante mission qui leur revient, celle d’écouter les maliens et de réfléchir sur les fondements de la nation malienne. » a déclaré le Colonel Assimi Goita sur sa page Twitter.

Le Panel des Hautes Personnalités est chargé de préparer les Assises nationales de la Refondation, conduire les concertations avec les forces politiques et sociales, en vue de préparer la tenue des Assises et d’assurer leur participation. Ils auront également en charge l’élaboration des éléments de directives et le règlement intérieur des Assises Nationales de la Refondation et toutes les tâches liées à la réussite de cet évènement historique.

Il faut préciser que ces assises se tiendront à un moment où les tensions sont vives entre les autorités maliennes et la France. Le 25 octobre dernier, le ministre malien des Affaires étrangères et de la Coopération Internationale a indiqué, lundi, avoir déclaré « persona non grata » le représentant spécial de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) au Mali, Hamidou Boly. Une décision intervient au lendemain de la fin d’une visite de 48 heures d’une délégation onusienne au Mali.

Dans un communiqué publié ce lundi 25 octobre, le gouvernement du Mali a déclaré « persona non grata » Hamidou Boly, le représentant spécial de la Cedeao dans le pays pour « agissements incompatibles avec son statut ». Le document notifie également que cette décision intervient après plusieurs mises en gardes adressées à l’intéressé à travers sa hiérarchie. Hamidou Boly est sommé de quitter le pays dans un délai de 72 heures.

Melv Le Sage

Comments

comments

What Next?

Recent Articles