08142018Headline:

Mali : Etant venu en tête des suffrages, IBK exprime sa joie aux Maliens

Le chef de l’Etat sortant Ibrahim Boubacar Keita (IBK) a qualifié vendredi à Bamako de “belle première victoire’’ son avance en tête des suffrages à l’issue du premier tour de la présidentielle du 29 juillet, dont les résultats officiels ont été proclamés jeudi soir.

“Du fond du cœur, mes chers compatriotes, je vous en remercie (…) Merci pour la confiance que vous avez placée en moi (…) C’est une belle première victoire mais elle n’est pas que mienne. C’est la victoire du Mali qui avance’’, a déclaré M. Keita, dans une déclaration, à son QG de campagne.

Sous une bâche réfrigérée, bondée de journalistes et de nombreux partisans, le président sortant, accueilli à son arrivée par des “IBK président !’’, s’est “réjoui’’ que le scrutin se soit “déroulé dans le calme et la transparence’’.

Huit millions d’électeurs maliens étaient aux urnes dimanche pour élire leur président parmi 24 candidats en lice.

Un second tour opposera le 12 août, IBK, arrivé en tête avec 41,42% des suffrages, au chef de file de l’opposition Soumaila Cissé (17,80%), selon les résultats provisoires du premier tour proclamés jeudi soir par le ministre de l’Administration territoriale Mohamed Ag Erlaf.

Pour IBK, les Maliens l’ont par leur vote, “placé sur orbite’’.

Le chef de file de l’opposition au Mali, Soumaila Cissé, a rejeté vendredi à Bamako les résultats de la présidentielle du 29 juillet, à l’issue de laquelle il est arrivé en seconde position derrière le président sortant Ibrahim Boubacar Keita (IBK), estimant qu’ils“ ne reflètent pas’’ le vote des Maliens.

“Je le dis haut et fort, ces résultats ne reflètent pas le vote des maliens et des maliennes. Ils ne sont ni sincères ni crédibles. Ce sont des résultats de la fraude, d’un bourrage honteux des urnes en faveur’’ d’IBK”, a dénoncé Soumaila Cissé.

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment