09212018Headline:

Mali: IBK reconduit Souleylou Boubeye Maiga.

Nommé le 30 décembre 2017, le Premier ministre malien Souleylou Boubeye Maiga a remis mardi soir sa démission et celle des membres de son gouvernement au président Ibrahim Boubacar Keita (IBK), investi un peu plus tôt dans la journée pour un second quinquennat.

“Le chef de l’Etat a accepté cette démission (…) du Premier ministre”, indique une note sur la page Twitter de la présidence malienne, précisant qu’IBK a “reconduit” Boubeye Maiga dans “ses fonctions et l’a chargé de former une nouvelle équipe” gouvernementale, sans plus de détails sur le délai butoir.

Aux affaires depuis janvier 2018, l’équipe sortante de Boubeye Maiga était composée de 36 membres.

Depuis sa campagne électorale, IBK a promis de “mettre la jeunesse au centre de son second quinquennat”, affirmant : “je sais que je vous dois”.

Rappelons que Ibrahim Boubacar Kéïta a été réélu pour un nouveau mandat de cinq ans avec 67% des voix contre 32% pour son adversaire Soumaïla Cissé, selon les résultats officiels.

Le taux de participation est estimé à 34,54% contre 43% au premier tour, a précisé le ministre.

IBK avait obtenu 41% contre 17% pour Soumaila Cissé, selon les résultats du premier tour.

Plus de huit millions de Maliens étaient appelés aux urnes pour élire leur président parmi les deux candidats arrivés au second tour de la présidentielle, IBK et Soumaïla Cissé qui ont obtenu respectivement 41,7% et 17,7% des voix à l’issue du premier tour, le 29 juillet.

jeune afrique

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment