10222018Headline:

Mali, la communauté se livre à des meurtres…

Le ministre malien de la Sécurité, le général Salif Traoré a fait savoir jeudi que la mort de plusieurs civils, mardi dans le secteur d’Inéka, près de Ménaka (Nord Mali), est le résultat d’un affrontement communautaire, dans une note.

Mardi, des habitants du village de Tinipchi, à 45 Km d’Inéka ont indiqué que des hommes à motos, armés de fusils automatiques et de grenades ont attaqué leur village et fait plusieurs morts.

Ces “tueries regrettables” sont dues à “des affrontements entre des membres de la communauté Idourfane”, une faction du groupe Touareg, a affirmé le général Salif Traoré, annonçant un bilan de “27 morts et un blessé”.

Le ministre malien de la Sécurité a également affirmé qu’un “détachement de militaires maliens, appuyé d’une équipe de gendarmes” a été déployé sur les lieux des affrontements, en vue de le “stabiliser et (y) mener des investigations”.

Assurant que “toutes les dispositions ont été prises pour éviter tout embrasement de la zone”, le général Traoré a assuré que “toutes les personnes impliquées dans ces tueries seront identifiées et répondront de leur forfait”.

Depuis le coup d’Etat de 2012 au Mali, et l’occupation du Nord par des groupes djihadistes, les régions Centre et Nord du pays sont en proie à des affrontements communautaires et des attaques terroristes, bien que les troupes françaises et onusiennes déployées dans cette zone œuvrent à y mettre fin, en cinq ans présence.

Mercredi après-midi, sept soldats des Forces armées maliennes (FAMA) et un chauffeur civil ont été tués entre Bambara-Maoudé et Douentza, (Nord du Mali, zone Mopti-Tombouctou), après que les deux véhicules qu’ils occupaient ont sauté sur des engins explosifs improvisés (EEI), a expliqué jeudi, le ministère malien de la Défense, dans une note.

A la tribune des Nations-Unies mercredi à New-York, le président malien Ibrahima Boubacar Kéita a plaidé pour un financement rapide et pérenne de la force du G5 Sahel, créée en novembre 2014, en vue de pacifier la région du Sahel.

 

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment