07122024Headline:

Mali: les avocats du fils de l’ex-président IBK réclame justice contre l’Etat

Dans un courrier, dont BENIN WEB TV a une copie, les avocats de Boubacar Kéita, fils de l’ex-président IBK, portent plainte contre l’Etat malien pour « atteinte aux libertés fondamentales de leur client ».
Dans le courrier en date du lundi 21 décembre 2020 et adressé au président de la commission nationale des Droits de l’Hommes ACI 2000 Bamako, les Conseils de Boubacar Kéita estiment que « suite au renversement du régime d’IBK en août, Boubacar Kéita a été placé dans une situation arbitraire et exceptionnelle que l’ont peut qualifier de détention arbitraire ou de séquestration ». En effet, poursuivent-ils, il a totalement été isolé dans la maison familiale, privé de tout contact, ses téléphones lui ont été retirés et interdiction lui a été faite de recevoir ».

A lire aussi: Mali: le gouvernement décrète l’Etat d’urgence

Mais depuis fin octobre, après le retour au Mali de son père, parti entre temps se soigner, Boubacar Keita a pu récupérer son téléphone et a quelques contacts familiaux, reconnaissent ses conseils, qui ajoutent cependant: c’est « une personne séquestrée ». Ils demandent que Boubacar Keita « sorte rapidement des conditions arbitraires et dégradantes » qui lui sont, selon eux, imposées.

beninweb.tv

What Next?

Recent Articles