06192021Headline:

Mali: les Casques Bleus repoussent une nouvelle attaque contre le camp des Nations unies à Aguelhok

Bamako, le 1er juin 2021. Les Casques bleus de la MINUSMA basés à Aguelhok, dans la région de Kidal, ont repoussé ce matin une attaque dirigée contre le camp des Nations unies. La riposte des Casques bleus a été à la hauteur de l’intensité de l’attaque, forçant les assaillants, des individus armés non identifiés, à prendre la fuite.
Le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies, El-Ghassim WANE, a fermement condamné cette attaque, qui fait suite à une série d’autres attaques similaires contre les Casques bleus dans cette région. Il a réaffirmé « la détermination de la MINUSMA à mener à bien son mandat d’appui à la sécurisation et à la stabilisation du Mali ». Il a exhorté « la population d’Aguelhok à ne pas céder aux manipulations de ceux qui cherchent à saper les efforts de paix et de réconciliation ». La MINUSMA, a-t-il ajouté, « poursuivra le dialogue constructif déjà engagé avec les habitants d’Aguelhok pour trouver des solutions pratiques à leurs préoccupations ».
Note aux correspondants
Depuis son déploiement dans la région de Kidal, la MINUSMA a mis au cœur de son action la protection des civils et la traduction dans les faits des dividendes de la paix, au bénéfice des populations locales.
Dans cette région où les services sociaux de base sont quasi inexistants, la MINUSMA s’emploie à répondre aux besoins des populations dans la mesure des moyens de la Mission. Dans la commune d’Aguelhok, de 2018 à ce jour, la Mission a mis en œuvre 11 projets à effet rapide pour une valeur de près de 176 millions de Francs CFA. Ces projets répondent principalement aux besoins en eau, en électricité, en santé de base et en activités génératrices de revenus.
La majorité de ces actions, entreprises en appui à la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation, implique les jeunes et les femmes afin que ces segments de la population puissent bénéficier de revenus stables et renouer avec une activité économique.
En 2021, plusieurs projets ont été lancés rien qu’à Aguelhok. Ainsi, un château d’eau équipé d’un système solaire sur un puits existant a été installé à Taghlit dans la commune d’Aguelhok en février 2021. En avril, un autre forage équipé d’un système solaire a été construit au bénéfice du poste de santé avancé de Taghlit. Ce poste de santé avait également été construit et équipé avec l’appui financier de la MINUSMA. En mars 2021, un groupement d’associations des femmes de la commune rurale d’Aguelhok bénéficiait de l’installation d’un moulin.
Auparavant, la MINUSMA avait investi dans la cohésion sociale et la réconciliation en finançant, pendant l’exercice 2019-2020, la construction de la maison des associations à Aguelhok. Le contingent Tchadien de la MINUSMA avait également apporté un secours d’urgence aux populations lors des inondations de 2019.
En effet, la Mission est consciente qu’il ne saurait y avoir de paix et de stabilité durable sans recoudre le tissu social.

Perle Lola

Comments

comments

What Next?

Related Articles