09192020Headline:

Mali: les combats entre l’armée et les groupes armés touaregs font rage

mali combat

Au Mali, les combats entre l’armée malienne et les groupes armés touaregs font rage. L’armée malienne a été attaquée au Nord de Gao tandis qu’au sud de la la ville, les militaires ont affronté un groupe armé touareg.

Gao est à nouveau le théâtre d’affrontements. Selon le ministère malien de la Défense, les forces armées maliennes ont été prises pour cible, par des individus non identifiés, à l’aide d’un engin explosif, au nord de la ville. Deux militaires ont été tués et quatre autres blessés.

Au même moment, une attaque a eu lieu au sud de la ville entre les troupes maliennes et au moins un des groupes armés de Kidal. A la suite de cette attaque, vingt rebelles ont étés arrêtés par les soldats gouvernementaux.

Violation du cessez-le-feu

Le 23 mai 2014, un accord de cessez-le-feu a été signé entre le gouvernement du Mali et les groupes armés présents dans le pays. Pour le gouvernement malien, l’attaque survenue au nord de Gao constitue une violation du cessez-le-feu.cS’agissant de l’attaque au sud de la ville, l’armée était en position de légitime défense, selon une source officielle. Pour les rebelles touaregs, la capitale Bamako a violé ce cessez-le-feu signé dans la capitale algérienne.

Ces affrontements interviennent une semaine après la mort d’un jeune soldat français tué dans des combats entre la force Barkhane de l’armée française et un groupe armé terroriste lié à Al-Qaida au Maghreb islamique.

Afrik

Comments

comments

What Next?

Recent Articles