09302022Headline:

Mali : les illusions perdues de Karim Keïta

Il était l’un des hommes les plus puissants mais aussi les plus conspués du Mali d’Ibrahim Boubacar Keïta. Lui qui rêvait d’un destin présidentiel a été contraint à l’exil après la chute de son père. Mais à 43 ans, il ne compte pas en rester là.

Karim Keïta à l’aéroport de Sénou, à Bamako, le 11 juillet 2018 © Nicolas Réméné

En cette matinée du 21 janvier 2022, le cœur n’est guère à la fête dans la capitale malienne. Ibrahim Boubacar Keïta (IBK) est sur le point d’être inhumé. Quelques jours plus tôt, le président qui avait dirigé le pays pendant près de sept ans avant d’être renversé par cinq colonels putschistes en août 2020 a perdu son dernier combat. Au crépuscule du 16 janvier, une crise cardiaque l’a emporté à son domicile de Sébénikoro

Comments

comments

What Next?

Recent Articles