05272022Headline:

Mali: “nous ne voulons pas rompre avec la France, mais nous demandons la révision des traités militaires” Choguel

Alors qu’un traité militaire lie le Mali et la France et c’est dans cette optique que les forces françaises travaillent dans le pays sahélien, les autorités maliennes ont demandé la révision de ce traité.

Le gouvernement de transition au Mali a demandé la révision des accords de défense avec la France, a confirmé le ministre malien des affaires étrangères Abdoulaye Diop. Le chef de la diplomatie a indiqué que le Mali a entamé un processus de révision des accords de défense avec la France. Cette information intervient après que la rumeur sur la rupture desdits accords par le Mali a enflammé la toile.

Samedi, le Premier ministre Malien Choguel Maiga, a soulevé la question en évoquant l’échec d’une intervention militaire française, jugée biaisée et inefficace. La France a déployé plus de 5000 hommes au Mali dans le cadre de l’opération Barkhane qui est sensée lutter contre le terrorisme. Mais huit ans plus tard, aucun des objectifs de l’opération n’est atteint mais le terrorisme s’est accru et a gagné du terrain.

Après les sanctions de la CEDEAO contre le Mali, ce dernier a accusé des mains extérieurs, en occurrence la France d’influencer les décision de l’organisation dans le seul but de déstabiliser le Mali. Il va sans dire que cette demande du Mali de revoir les accords de défense avec la France est née de la frustration du pays de voir son intégrité territoriale menacé malgré lesdits accords sensés la rétablir.

Melv

Comments

comments

What Next?

Recent Articles