05242022Headline:

Mali: Quatre soldats et des dizaines de djihadistes tués dans des attaques dans le centre du pays

FaMa

Plusieurs soldats maliens ont été tués dans plusieurs attaques distinctes liées à des combattants terroristes. Selon l’armée malienne, ces attaques ont eu lieu dans l’est et le centre du pays.

Selon un communiqué de l’armée malienne, des assaillants ont pris en embuscade une de ses patrouilles et l’attaque a causé la mort de deux militaires et sept autres ont été blessés. Cette attaque survenue dans le centre de Boni, a également permis aux soldats d’éliminer 13 assaillants et d’en arrêter deux.

Le communiqué indique qu’une autre attaque a eu lieu à Tessit, près des frontières avec le Burkina Faso et le Niger, où il y a eu « deux morts et 10 blessés », alors que les assaillants ont pris d’assaut un avant-poste militaire. L’armée a déclaré avoir « vigoureusement repoussé l’attaque ». « Neuf morts (assaillants) ont été dénombrés sur place et plusieurs terroristes blessés ont été interceptés et anéantis par une intervention aérienne », a ajouté le communiqué. « Le ratissage se poursuit à toute vitesse pour dégager ces secteurs. »

Les deux tiers du territoire malien échappent au contrôle de l’État. La propagation des djihadistes, affiliés à Al-Qaïda ou au groupe État islamique, commence à gagner plus au sud, en Côte d’Ivoire et au Bénin. Les activités djihadistes, combinées à la violence communautaire, à la criminalité et aux abus de l’armée, ont entraîné la mort de milliers de civils et de militaires et des centaines de milliers de personnes déplacées. L’armée malienne a affirmé avoir tué des dizaines de djihadistes ces derniers mois.

Melv

Comments

comments

What Next?

Recent Articles