09212019Headline:

Maroc: le tourisme a connu une assez belle première partie d’année

Le tableau de bord affiche des statistiques en hausse pour ce premier semestre, mais l’objectif des 20 millions de touristes d’ici 2020 sera impossible à atteindre. Les séjours via la plateforme Airbnb, qui attire nombre de visiteurs, ne sont pas pris en compte.

Le tourisme au Maroc a connu une assez belle première partie d’année à en croire les statistiques de l’Observatoire du tourisme (OTM) présidé par Said Mouhid. Ainsi, sur les six premiers mois de l’année, le royaume a accueilli 5,4 millions de touristes internationaux. Un chiffre en hausse de 6,6 % par rapport à 2018. Rappelons que l’OTM inclut les Marocains résidant à l’étranger (MRE) dans ces statistiques. Ces derniers ont été plus de 2 millions à venir au Maroc entre janvier et juin de cette année, soit plus d’un tiers du total, en hausse de 7,1 %. Les équipes de Said Mouhid expliquent que plus d’un demi-million de MRE ont atterri au Maroc durant le seul mois de juin qui a coïncidé avec le jeûne de ramadan.

L’Observatoire souligne aussi que le tourisme au Maroc reste extrêmement lié à quelques marchés expéditeurs, qui ont tous fait bonne figure, affichant des arrivées en hausse. Il s’agit par exemple de l’Italie (+12%), viennent ensuite la France (+9 %), l’Espagne (+8 %), l’Allemagne (+8 %), la Hollande (+7 %), la Belgique (+6 %), le Royaume-Uni (+6 %) et les États-Unis (+14 %). Suivant le même rythme, les recettes en devises générées par le tourisme ont progressé de 4,2 %, en comparaison avec fin juin 2018, pour atteindre 32,7 milliards de dirhams.

Lire sur jeuneafrique

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment