12112016Headline:

Maroc /Soro Guillaume pourra-t-il revenir en Côte d’Ivoire après son humiliation à l’aeroport d’Abidjan?

soro-le-roi-du-maroc

Parti au Maroc pour un problème imminent de santé, Soro Guillaume pourra-t-il revenir en Côte d’Ivoire? C’est une question aussi banale mais précieuse que nombre d’observateurs se posent en ce moment au vue de toutes les tracasseries qui ont émaillées le voyage de l’ex-chef de la rébellion ivoirienne. En effet, deuxième personnalité de la République, en attendant la désignation du nouveau vice-président conformément à la nouvelle constitution, Soro Guillaume s’est vu refusé par l’Etat de Côte d’Ivoire, un avion de l’Etat pour se rendre à un rendez-vous médical au Maroc.

Il lui a été simplement demandé de prendre un vol régulier comme un voyageur ordinaire, c’est le premier fait. Deuxièmement, le départ du N° 2 ivoirien, à qui un avion a été affrété par le Roi du Maroc, s’est effectué sous surveillance de la gendarmerie nationale. De ces deux faits qui se sont déroulés en l’absence du Chef de l’Etat, un enseignement en découle. Il est clair que Soro Guillaume est désormais loin des affaires de la République. Nous voulons dire simplement qu’il vient de lui être démontré qu’il ne représente plus rien et qu’après Ouattara ce n’est plus lui.

La surveillance de son départ par les gendarmes n’est pas une méfiance portée sur l’homme mais il s’agit de lui démontrer la fin de son influence sur la chose de l’Etat et lui-même en connait l’auteur. L’instigateur pour ne pas dire l’auteur de cette impressionnante mise en scène donne ainsi un avertissement voire un signal fort sur sa capacité à le faire arrêter en cas de nécessité. Humilié et sans pouvoir véritable, Soro Guillaume se trouve actuellement au Maroc dans une situation comme l’a été Robert Guéi en Chine sous l’ère Bédié.

Rappelons que l’ancien Chef d’Etat Major de l’armée ivoirienne, alors Ministre des sports est limogé par Bédié pendant qu’il se trouvait en Chine en train de négocier des contrats pour son département ministériel.

Soro Guillaume se trouve en ce moment au Maroc avec la conscience maintenant assez claire qu’il ne représente rien dans son pays. Le Royaume Chérifien et son Roi, très attachés au pouvoir d’Abidjan laisseront-ils le « malade » rentrer chez lui? Soro n’est-il pas tomber dans un gros piège par ce déplacement qui ressemble à un voyage sans retour?

Par Léon SAKI – Afrique Matin

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment