04262018Headline:

Martin Ziguélé (RCA) : Tout problème politique peut être réglé par un débat…

En Centrafrique, les groupes armés continuent de faire la loi, comme en témoignent les affrontements de dimanche soir en plein centre de Bangui. François Hollande n’a t-il pas retiré trop vite la force française Sangaris ? Y a t-il tout de même aujourd’hui une lueur d’espoir, notamment à Paoua, au nord-ouest du pays ? Martin Ziguélé a été Premier ministre de 2001 à 2003. Aujourd’hui, il est député MLPC et soutient la politique du président Touadera. De passage à Paris, il répond aux questions de Christophe Boisbouvier

 

« Il faut relever le niveau et le volume des militaires formés (les Facas) et accélérer le calendrier. Cela doit aller de pair avec la Minusca. […] Je me suis toujours inscrit dans la démarche de faire en sorte que le débat politique prime sur des problèmes de personnes. La priorité des priorités, c’est la survie de 5 millions de Centrafricains. »

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment