01182019Headline:

Mogadiscio: Un attentat sanglant a coûté la vie à des innocents.

Un somalien en pleur sur les lieux du drame.

Au moins 16 personnes ont péri dans un double attentat à la voiture piégée, revendiquée par les islamistes shebab affiliés à Al-Qaïda, samedi, près du palais présidentiel à Mogadiscio en Somalie.

Une double attaque à la voiture piégée a fait au moins seize morts , samedi 22 décembre à proximité du palais présidentiel, à Mogadiscio .

La première explosion a eu lieu à un point de contrôle à côté du Théâtre national, situé à quelque 500 mètres du palais présidentiel. 

Une seconde a retenti , à un carrefour situé à proximité, quelques minutes plus tard.

Ibrahim Mohamed, un responsable de la police locale avait évoqué dans un premier temps un bilan de 7 morts dont trois collaborateurs de la Télévision somalienne Universal TV, établie à Londres et au moins dix autres blessés.

Le double attentat a été revendiqué par les islamistes shebab, qui affirment avoir visé « un point de contrôle sécuritaire qui protégeait le palais présidentiel ».

Chassés de Mogadiscio , les shebab ont juré la perte du gouvernement fédéral, soutenu par la communauté internationale et les 20 000 hommes de la force de l’Union africaine en Somalie (AMISOM).

KOACI

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment