09162019Headline:

Nicéphore Soglo donne les vraies raisons de la fermeture des frontières bénino-nigérianes

Le peu de considération accordé aux opérateurs économiques nigérians par les autorités béninoises serait à l’origine de la fermeture de plusieurs points de passage frontalier entre le Bénin et le Nigéria. C’est du moins ce que pense l’ancien président Nicéphore Soglo.

Le 20 Août 2019, les autorités nigérianes ont fermé plusieurs points de passage frontalier avec le Bénin. Pour justifier cet acte unilatéral, elles ont évoqué la question de la contrebande qui sape l’équilibre de leur économie. Joint par les confrères de Matin Libre, l’ex édile de l’hôtel de ville de Cotonou, le président Nicéphore Soglo, actuellement hors du territoire national estime que la fermeture des frontières nigérianes est la conséquence de la déception des opérateurs économiques de ce pays voisin, de la gouvernance économique du Bénin.

A en croire le président Nicéphore Soglo, c’est la politique d’indifférence des « princes » du moment qui serait à l’origine de la déception de la population béninoise. Ainsi, pour l’ancien président, les germes de cette déception au niveau des hommes d’affaires de la sous-région dont le richissime homme d’affaires nigérian Aliko Dangoté, ont poussé ces opérateurs économiques a demandé la fermeture des frontières nigérianes. Pour l’ancien maire de Cotonou, l’attitude des autorités béninoises vis à vis du géant de l’Est est un affront insensé à ce pays qui pourtant impacte positivement l’économie béninoise.

Lire sur beninwebtv

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment