09152019Headline:

Niger/Situation socio-politique: exiler depuis trois ans en France, l’opposant Hama Amadou pourrait une nouvelle fois faire face à la justice de son pays

Jeudi 23 Mai 2019 – Le ministre nigérien de la défense a annoncé avoir saisi le procureur de la République, suite à des propos tenus par l’ opposant Hama Amadou.

En exil depuis trois ans en France , l’ opposant nigérien Hama Amadou pourrait une nouvelle fois faire face à la justice de son pays, après l’affaire dite de bébé importés qui lui a déjà valu une peine d’un an de prison.

Le ministre de la défense lui reproche d’avoir tenu des propos diffamatoires , de nature à saper « le moral et la cohésion des forces de sécurité ».

Dans une vidéo et un support audio , on peut entendre l’ opposant dire que le gouvernement profite du problème de l’insécurité pour « délibérément » envoyer à la mort une « certaine catégorie de soldats nigériens. 

« Ce gouvernement profite du problème d’insécurité pour délibérément envoyer à la mort une certaine catégorie de soldats nigériens – délibérément, je le dis à haute et intelligible voix –, s’ils ne prennent pas des mesures pour les radier, simplement, des listes de l’armée pour des motifs les plus absurdes, souvent », aurait-il lancé lors d’une rencontre avec des militants de la diaspora à Istanbul.

Des propos qui n’ ont pas laissé indifférent le ministre de la Défense qui a annoncé mardi son intention de saisir le procureur de la République pour l’ ouverture d’une enquête.

Hama Amadou, rappelons le avait été condamné par contumace à un an d’emprisonnement dans une affaire de trafic de bébés, et est toujours en exil en France où il été évacué pour des ennuis de santé . 

Lire sur koaci

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment